Une cinéphile en salle.

Mon coup de coeur, pour ma première journée marathon du #FESPACO2017: Aïcha du réalisateur Chance Omar.

Synopsis :

Aïcha, une jeune pharmacienne citadine, rend visite à sa jeune sœur dans son village où elle va être mariée au fils d’un chef local. Le passé la rattrape quand son ex-petit ami cherche à se venger, et lui fait subir la pire des violences. Sa lutte pour la justice se complique quand tout le monde préfère fermer les yeux.

Dès le début du film il est facile de s’identifier à Aïcha, jeune citadine luttant tant bien que mal à s’en sortir, avec à ses côtés son mari macho et opportuniste ( oui je suis dur, mais je ne supporte pas ce genre).

Je ne vais pas spoiler, mais une situation qui m’a attristé, c’est la réaction de la famille au gang-raped subit par Aïcha.

Blâmez les victimes de viol c’est inhumain. Tu l’as provoqué, tu l’as aguiché, tu-tu-tu…

En parler est plus que tabou, la famille craint l opprobre, pendant que la victime se remémore ce crime immonde.

Victime de viol, des regards, des commérages, pointé du doigt, on devrait apprendre à écouter ces personnes. Les suivres, leur témoigner de la compassion et plus encore leur faire comprendre qu’en rien ce n’est de leur faute.


A ma sœur, ma cousine et toutes celles qui un jour se sont senties bafouées. Puissent- elles retrouver la parole…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

Life & CurvY

Someday everything will make perfect sense. So, for now, laugh at the confusion, smile through the tears and keep reminding yourself that everything happens for a reason.

Efycacement

Trust yourself

Le monde de la femme entrepreneure

Femmes - Leaders - Entrepreneures!

Nanda Seye

L'univers de Nanda SEYE

%d blogueurs aiment cette page :